Kairouan - El Jem

Entre le paysage de steppe et de champs où sont cultivés les poivrons rouges et les tomates, les céréales et les abricots qui remplissent tous les matins le marché central, et les multiples minarets qui envahissent la ville, c’est une alliance terrienne et céleste qui nous attire vers quatrième ville sainte avec sa grande mosquée Oqba. En quittant les lieux saints de la ville, il nous est impossible de ne pas passer par les boutiques de tapis, mergoum, kélim et on ne peut quitter Kairouan sans gouter aux délices de son makroudh.

En arrivant à Thysdrus, ou El Jem, on peut apercevoir de tous les côtés du village, cette pierre colossale qui domine les lieux. Vous n’avez pas à vous poser des questions, ce n’est que le fameux amphithéâtre  romain qui s’impose aux visiteurs à première vue . Le plus grand de l'Empire romain (entre 27 000 et 30 000 spectateurs3) après le Colisée de Rome (45 000 spectateurs).